• 16/12/2019 à 11:15

Développeur Back-End

Contexte :

Le président de la république de Madagascar s’est engagé à créer une administration de proximité, à l’écoute de la population et de ses besoins, et à améliorer la qualité de vie des citoyens et de faciliter.

Une Unité de Transformation des Services Publics a été créée pour travailler en étroite collaboration avec tous les Ministères et institutions pour améliorer grandement la qualité et l’accès aux services publics pour tous, notamment à travers la digitalisation, mais aussi la simplification des procédures.

En ligne avec l’Initiative Émergence de Madagascar, la transformation des services publics est l’une des principales priorités de la Présidence. Les technologies numériques, avec leurs méthodologies, leurs modèles économiques ainsi que leurs procédures offrent une opportunité unique de fournir des services publics plus rapides, efficaces et accessibles à Madagascar.

Le PREA (Programme de Réformes pour l’Efficacité de l’Administration) avec le soutien de la Banque Mondiale, via notamment le Projet de Performance du Secteur Public (PAPSP), a établi une feuille de route vers un gouvernement numérique et la transformation des services pour Madagascar.

Dans un premier temps, et en ligne avec les meilleures pratiques internationales en matière de transformation numérique, la Présidence entend mettre en place une première équipe, dirigée par le Directeur de la Transformation des Services Publics (ou CDO Chief Digital Officer), qui pourra rapidement développer et tester de nouveaux projets pilotes et en démontrer la faisabilité. Dans un second temps, la Présidence entend transformer cette équipe en Unité Chargé de la Transformation des Services Publics, qui s’appuiera sur la digitalisation et l’approche basée sur l’analyse des besoins des utilisateurs pour transformer les services publics à Madagascar.

Cette unité sera également chargée de coordonner et d’appuyer techniquement les initiatives digitales de l’ensemble du gouvernement, afin d’assurer une interopérabilité et une approche harmonisée.

Mission

Le développeur back-end gère toute la partie « non visible » du développement : il conçoit les éléments techniques nécessaires au fonctionnement d’un site, il se charge de la gestion des bases de données, des serveurs d’applications ou encore des web services …

Il a donc une connaissance approfondie des langages de programmation tels que PHP, Ruby, Python, Java, .Net, Ballerina, et des bases de données comme SQL Server, MySQL, POSTGRESQL, ORACLE etc. Il maitrise les Frameworks, les plus connus sur le marché étant Spring Boot, Talend ESB, WSO2 EI/ESB. Il maitrise également les notions d’API, de Service et de Micro Service  et de la couche d’échanges / normalisation de type X-ROAD pour dialoguer avec des sites ou applications partenaires.

Doté d’un bagage informatique complet et passionné de code, il participe à tout le développement du site web, en étroite collaboration avec le développeur front-end.

Activités principales

.      Analyse des besoins et modélisation d’une application informatique

.      Développement d’une application informatique

.      Mettre en œuvre l’intégration continue (Jenkins)

.      Maintenir et faire évoluer l’application

.      Gérer un projet de développement informatique

.      Former des utilisateurs

.      Participer à la mise en production

.      Accompagner la recette et traiter les retours de recette

.      Assurer le support client

.      Conception et évolution de l’infrastructure d’un site web

.      Architecture et développement de la plateforme de gestion des contenus

.      Développement de solutions et d’applications web

.      Evolution dans un environnement agile (SCRUM)

.      Recettage, contrôles qualités (montée en charge, tests unitaires) et veille à la performance du site web

Études :

.      Architecture fonctionnelle SI : Concevoir des cartographies fonctionnelles et applicatives. Conception d’ouvrages, produits ou événements. Maitriser les méthodes, normes et outils standards de conception. Développement d’ouvrages, produits ou événements. Développer un produit, un événement, ou un programme (à partir des outils, méthodes ou langages. Utiliser des méthodes Lean et/ou agiles pour maîtriser un produit / un programme.

.      Gestion des contrôles, tests et diagnostics : Écrire formellement un dysfonctionnement, incident ou accident. Analyser et comprendre l’origine d’un dysfonctionnement, incident ou accident (spécifications physiques du produit, processus…).

.      Mise en exploitation / production et maintenance : Rédiger la documentation technique (guides utilisateur, guides métier, schémas d’architecture…). Réaliser le paramétrage et le debugging de période de lancement.

.      Maîtrise des logiciels : Maîtriser des outils web (gestion de contenu, gestion de flux…). Maîtriser des logiciels spécifiques à son domaine technique (analyses mécaniques, chimiques, statistiques, outils de gestion de contrats…).

.      Anglais : Utiliser un vocabulaire technique en anglais. Comprendre de la documentation technique en anglais. Ecrire en anglais les livrables, notes, e-mails… nécessaires à la réalisation des activités.

.      Gestion des risques :

  • Cybersécurité : Construire une architecture technique sécurisée
  • Cybersécurité : Comprendre les nouvelles menaces et connaître les méthodes de traitement associées
  • Cybersécurité : Identifier des données à caractère personnel et respecter les règles et procédures de confidentialité
  • Cybersécurité : Détecter, qualifier et traiter des incidents de sécurité
Durée mission : 1 an renouvelable

Prérequis d’accès au métier :

Accessible aux débutants et Bac +5 en Informatique

 

Envoyez vos CVs et lettres de motivation avec comme objet l’intitulé du poste sur recrutement@digital.gov.mg

Version PDF : EGM_DEV_BACK_END

 

Postulez maintenant

Séparer par des virgules si vous avez plusieurs numéros
Click or drag a file to this area to upload.
Click or drag a file to this area to upload.

Auteur : Equipe EGM -